Jeux 2 pub

Forum de pub et de référencement gratuit pour vos réseaux sociaux, forums et sites.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Pour profiter de l'affichage de ton/tes logos ici, c'est juste ici !
Mini-bannière de School Of Progress, forum d'entraide pour forums

Partagez | 
 

 LA CELLULITE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soranel
VIP
VIP
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2315
Age : 41
Localisation : 63
Emploi/loisirs : Congé parental, mes enfants, internet...
Humeur : Toujours joyeuse
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: LA CELLULITE   Ven 12 Oct 2007 - 15:00

Cellulite : savoir pour prévenir et traiter efficacement


La plupart des femmes sont concernées par la cellulite, cette redoutable "peau d'orange" disgracieuse.
Comment la prévenir ?
Comment la traiter ?
Les crèmes minceurs sont-elles réellement efficaces ?
Quelles sont les autres armes disponibles contre la cellulite ?


Peut-on vraiment prévenir et traiter la cellulite ?

La cellulite ne présente aucun danger pour la santé. C'est néanmoins une affection qui insupporte les femmes qui en sont victimes car la cellulite et la peau d'orange sont inesthétiques et ne corresponnent absolument pas aux canons de la beauté qui imposent minceur et peau lisse. D'où l'importance du marché occupé dans le domaine de l'esthétique, les idées reçues, les méthodes miraculeuses.

Quelle est la meilleure prévention anti-cellulite ?

La cellulite commence de bonne heure, chez la petite fille.
Une adolescente qui marche et qui fait du sport : vélo, natation, surf, ski, équitation, course, tennis, danse, gym a rarement des cuisses cellulitiques. Elle est aussi mince car elle se nourrit de façon équilibrée et ne se gave pas de sucreries.
Jeune femme, cela sera la même chose.
La grande majorité des cuisses indemnes de cellulite le sont grâce à une alimentation équilibrée, un poids normal et une activité physique régulière et quotidienne mobilisant surtout le bas du corps.

Traitement diététique anti-cellulite

Un régime amincissant, même le mieux équilibré, n'a guère de pouvoir sur la cellulite elle-même, c'est-à-dire sur la peau d'orange. Surtout quand on est de poids normal.
Néanmoins, quand on est trop grosse, la seule façon de perdre du poids, y compris dans les régions à peau d'orange, c'est un régime hypocalorique avec des menus équilibrés.
Il convient de boire aussi suffisamment d'eau : elle n'a pas le pouvoir de dissoudre le réseau fibreux, encore moins les graisses stockées, mais il en faut suffisamment pour favoriser les échanges. Les tisanes, le thé ou l'eau pure tout simplement sont les bienvenus. Mais il ne faut pas oublier qu'un bon potage de légumes est aussi un excellent moyen de s'hydrater (il est avant tout constitué d'eau !) en absorbant en même temps des fibres bénéfiques pour le transit intestinal : la constipation n'arrange pas la cellulite.

Traitement physique anti-cellulite

Marcher, marcher, marcher… La marche est le meilleur moyen d'activer la circulation dans les jambes. Marcher en serrant les fesses, c'est encore mieux.
Tous les sports, toutes les activités physiques qui mobilisent les jambes sont efficaces : on peut choisir selon la saison, son âge et son tempérament, aller danser dans une salle de sport ou dans une boîte ou dans un club de tango, faire du vélo dehors ou devant sa télé.


Y a-t-il des méthodes esthétiques anti-cellulite et peau d'orange ?

Il existe une multitude de produits et de traitements physiques destinés à effacer cette vilaine peau d'orange, à amincir les cuisses. Leur prix n'est pas forcément en rapport avec leur efficacité et la rapidité du résultat.
Tous exigent d'être renouvelés périodiquement.
Aucun n'est miraculeux, beaucoup relèvent de l'escroquerie. Ceux qui prétendent " détruire " les adipocytes engorgés sont mensongers. Ces cellules se remplissent et se vident mais elles ne se détruisent jamais : on garde toute sa vie le même stock. Ceux qui promettent de " vider " les cellules de leur gras jouent sur les mots : même si les cellules se vident, il faut bien que ce gras, charrié par le sang soit brûlé. Et pour cela, il n'y a que l'exercice physique !

Infiltrations, mésothérapie, ionisations contre la cellulite

Les produits injectés ou ionisés sont censés faire " fondre " la cellulite. Ils peuvent au mieux améliorer la circulation si ce sont des veinotoniques. Quand ils sont à base de caféine (très à la mode), ils activent un peu la mobilisation de la graisse.
Egalement à la mode, les injections de phosphatidylcholine, bien que ce produit (extrait des lécithines de soja et qui a la propriété d'assouplir les membranes cellulaires) ne soit pas encore autorisé en France. Les injections se font donc sous la seule responsabilité du médecin.
La mésothérapie n'est pas sans danger : elle exige une hygiène parfaite de la part du médecin et aussi qu'il ait suivi une formation spéciale, ce qui n'est pas toujours le cas.

Stimulation musculaire anti-cellulite

Elle est obtenue par des électrodes posées sur les muscles : ils tressaillent et donc travaillent sans que l'on fasse d'effort.
Sur un vélo d'appartement, les muscles travaillent de même, souvent beaucoup mieux. Mais c'est plus fatigant.

Électrolyse, cellulolipolyse, adipocytolyse contre la cellulite

Des aiguilles sont plantées dans la graisse, une machine envoie du courant. Par un procédé (généralement secret), le courant est dit capable de faire fondre la graisse.
On obtient un meilleur aspect de la peau, non parce que la graisse a fondu mais parce que l'électrothérapie crée une petite inflammation du tissu conjonctif, sous la peau, qui la tend, la rend plus ferme.
Le résultat est très transitoire. La graisse n'est pas évacuée.


Ultrasons anti-cellulite

On injecte du sérum physiologique sous la peau pour " gonfler les adipocytes ". Puis on applique des ultrasons et on effectue un massage palper rouler. Tout cela est douloureux. Il faut ensuite porter une culotte de contention pour diminuer le risque d'œdème, d'hématomes ou d'ecchymoses. Tout cela pour un résultat très aléatoire.

Phytothérapie, homéopathie, acupuncture, aromathérapie contre la cellulite

Aucune de ces méthodes n'a jamais donné de résultats durables
Drainage lymphatique

Drainage lymphatique

Fait manuellement par une esthéticienne vraiment spécialisée ou un kinésithérapeute, il améliore la circulation. Il ne fait pas perdre de cellules adipeuses.
Fait automatiquement au moyen de bottes qui se gonflent et se dégonflent, il peut être dangereux pour la circulation veineuse.

Lipoaspiration chirurgicale contre la cellulite

Au moyen d'une fine canule, le chirurgien aspire les cellules graisseuses. Mais aussi des veinules et artérioles. Ce qui peut aggraver le problème de circulation veineuse.
C'est une intervention douloureuse, dont les suites sont longues et exigent pendant plusieurs jours le port d'une gaine de contention.
Elle doit être faite uniquement avec un chirurgien vraiment spécialisé et sur une peau en bon état, capable de se retendre après l'intervention, sinon ça gondole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soranel
VIP
VIP
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2315
Age : 41
Localisation : 63
Emploi/loisirs : Congé parental, mes enfants, internet...
Humeur : Toujours joyeuse
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA CELLULITE   Ven 12 Oct 2007 - 15:03

Cellulite : le massage avant tout


Lorsque la cellulite s'annonce, il faut réagir immédiatement, car plus elle sera installée, plus elle sera difficile à déloger. Le massage tient ici une place particulière car il participe très activement à améliorer la circulation sanguine et lymphatique, qui fait précisément défaut aux tissus atteints par la cellulite.

Quand la cellulite s'installe

L'inconvénient avec la cellulite, tout comme les kilos en trop, est que plus elle s'installe, plus elle est difficile à déloger. Elle est essentiellement composée de graisses qui perturbent les circulations sanguine et lymphatique. C'est ainsi que les tissus environnants sont mal irrigués et donc mal oxygénés, ce qui amplifie le phénomène. La zone tend alors à durcir et devient de plus en plus réfractaire au traitement. L'idéal est donc d'intervenir avant que la cellulite ne prenne place en profondeur et se propage le long des cuisses, des fesses, des hanches.

Les crèmes minceurs qui sont aujourd'hui disponibles sont efficaces et particulièrement intéressantes en cas de cellulite débutante. Mais les crèmes minceurs ont aussi l'avantage d'imposer un massage des zones cellulitiques lors de leur application. A tel point qu'avec certaines formules, le doute est permis : l'efficacité est-elle réellement due aux principes actifs ou au massage imposé par leur application ?

La nécessité du massage des zones touchées par la cellulite

Crème minceur ou pas, le massage doit devenir un réflexe féminin. Des mouvements circulaires effectués avec la paume de la main (ou à l'aide d'un masseur électrique), depuis le bas vers le haut des cuisses, stimulent en douceur la circulation sanguine et permettent ainsi de lutter contre l'envahissement des tissus par la cellulite. Le gommage corporel est également bénéfique pour éliminer les cellules mortes, une à deux fois par semaine sous la douche ou dans le bain.

Massez aussi avant l'application des crèmes minceurs

Avec ou sans crème, le massage est bénéfique. Idéalement, il devrait aussi être réalisé avant l'application des crèmes minceurs afin de préparer la peau et de faciliter la pénétration et l'action des crèmes. Débutez alors par des pressions légères avec la paume des mains, depuis les genoux vers les cuisses. Réalisez ensuite de petits pincements ou passez sans frotter un gant de crin. Enchaînez alors par des mouvements de massage circulaires, toujours du bas vers le haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soranel
VIP
VIP
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2315
Age : 41
Localisation : 63
Emploi/loisirs : Congé parental, mes enfants, internet...
Humeur : Toujours joyeuse
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: LA CELLULITE   Ven 12 Oct 2007 - 15:08

Peut-on vraiment prévenir et traiter la cellulite ?


La cellulite ne présente aucun danger pour la santé. C'est néanmoins une affection qui insupporte les femmes qui en sont victimes car la cellulite et la peau d'orange sont inesthétiques et ne corresponnent absolument pas aux canons de la beauté qui imposent minceur et peau lisse. D'où l'importance du marché occupé dans le domaine de l'esthétique, les idées reçues, les méthodes miraculeuses.

Comment mesure-t-on la cellulite ?

Plusieurs méthodes existent :

  • L'échographie : elle indique l'épaisseur de la couche graisseuse. On peut ainsi avoir une photo de sa cellulite.

  • La densitométrie : elle indique les pourcentages de masse grasse et de masse maigre.

  • L'utilisation d'un centimètre pour mesurer le tour de cuisse : c'est le moyen le plus économique.
    De toute façon, on sait quand on a de la cellulite, on le voit, on le sent, on en est souvent obsédée. À quoi bon payer très cher pour une vérité évidente ?

    Quelle est la meilleure prévention anti-cellulite ?

    La cellulite commence de bonne heure, chez la petite fille.
    Une adolescente qui marche et qui fait du sport : vélo, natation, surf, ski, équitation, course, tennis, danse, gym a rarement des cuisses cellulitiques. Elle est aussi mince car elle se nourrit de façon équilibrée et ne se gave pas de sucreries.
    Jeune femme, cela sera la même chose.
    La grande majorité des cuisses indemnes de cellulite le sont grâce à une alimentation équilibrée, un poids normal et une activité physique régulière et quotidienne mobilisant surtout le bas du corps.

    Traitement diététique anti-cellulite

    Un régime amincissant, même le mieux équilibré, n'a guère de pouvoir sur la cellulite elle-même, c'est-à-dire sur la peau d'orange. Surtout quand on est de poids normal.
    Néanmoins, quand on est trop grosse, la seule façon de perdre du poids, y compris dans les régions à peau d'orange, c'est un régime hypocalorique avec des menus équilibrés.
    Il convient de boire aussi suffisamment d'eau : elle n'a pas le pouvoir de dissoudre le réseau fibreux, encore moins les graisses stockées, mais il en faut suffisamment pour favoriser les échanges. Les tisanes, le thé ou l'eau pure tout simplement sont les bienvenus. Mais il ne faut pas oublier qu'un bon potage de légumes est aussi un excellent moyen de s'hydrater (il est avant tout constitué d'eau !) en absorbant en même temps des fibres bénéfiques pour le transit intestinal : la constipation n'arrange pas la cellulite

    Traitement physique anti-cellulite

    Marcher, marcher, marcher… La marche est le meilleur moyen d'activer la circulation dans les jambes. Marcher en serrant les fesses, c'est encore mieux.
    Tous les sports, toutes les activités physiques qui mobilisent les jambes sont efficaces : on peut choisir selon la saison, son âge et son tempérament, aller danser dans une salle de sport ou dans une boîte ou dans un club de tango, faire du vélo dehors ou devant sa télé

    Y a-t-il des méthodes esthétiques anti-cellulite et peau d'orange ?

    Il existe une multitude de produits et de traitements physiques destinés à effacer cette vilaine peau d'orange, à amincir les cuisses. Leur prix n'est pas forcément en rapport avec leur efficacité et la rapidité du résultat.
    Tous exigent d'être renouvelés périodiquement.
    Aucun n'est miraculeux, beaucoup relèvent de l'escroquerie. Ceux qui prétendent " détruire " les adipocytes engorgés sont mensongers. Ces cellules se remplissent et se vident mais elles ne se détruisent jamais : on garde toute sa vie le même stock. Ceux qui promettent de " vider " les cellules de leur gras jouent sur les mots : même si les cellules se vident, il faut bien que ce gras, charrié par le sang soit brûlé. Et pour cela, il n'y a que l'exercice physique !

    Infiltrations, mésothérapie, ionisations contre la cellulite

    Les produits injectés ou ionisés sont censés faire " fondre " la cellulite. Ils peuvent au mieux améliorer la circulation si ce sont des veinotoniques. Quand ils sont à base de caféine (très à la mode), ils activent un peu la mobilisation de la graisse.
    Egalement à la mode, les injections de phosphatidylcholine, bien que ce produit (extrait des lécithines de soja et qui a la propriété d'assouplir les membranes cellulaires) ne soit pas encore autorisé en France. Les injections se font donc sous la seule responsabilité du médecin.
    La mésothérapie n'est pas sans danger : elle exige une hygiène parfaite de la part du médecin et aussi qu'il ait suivi une formation spéciale, ce qui n'est pas toujours le cas.

    Stimulation musculaire anti-cellulite

    Elle est obtenue par des électrodes posées sur les muscles : ils tressaillent et donc travaillent sans que l'on fasse d'effort.
    Sur un vélo d'appartement, les muscles travaillent de même, souvent beaucoup mieux. Mais c'est plus fatigant.

    Électrolyse, cellulolipolyse, adipocytolyse contre la cellulite

    Des aiguilles sont plantées dans la graisse, une machine envoie du courant. Par un procédé (généralement secret), le courant est dit capable de faire fondre la graisse.
    On obtient un meilleur aspect de la peau, non parce que la graisse a fondu mais parce que l'électrothérapie crée une petite inflammation du tissu conjonctif, sous la peau, qui la tend, la rend plus ferme.
    Le résultat est très transitoire. La graisse n'est pas évacuée.

    Ultrasons anti-cellulite

    On injecte du sérum physiologique sous la peau pour " gonfler les adipocytes ". Puis on applique des ultrasons et on effectue un massage palper rouler. Tout cela est douloureux. Il faut ensuite porter une culotte de contention pour diminuer le risque d'œdème, d'hématomes ou d'ecchymoses. Tout cela pour un résultat très aléatoire

    Drainage lymphatique

    Fait manuellement par une esthéticienne vraiment spécialisée ou un kinésithérapeute, il améliore la circulation. Il ne fait pas perdre de cellules adipeuses.
    Fait automatiquement au moyen de bottes qui se gonflent et se dégonflent, il peut être dangereux pour la circulation veineuse.

    Lipoaspiration chirurgicale contre la cellulite

    Au moyen d'une fine canule, le chirurgien aspire les cellules graisseuses. Mais aussi des veinules et artérioles. Ce qui peut aggraver le problème de circulation veineuse.
    C'est une intervention douloureuse, dont les suites sont longues et exigent pendant plusieurs jours le port d'une gaine de contention.
    Elle doit être faite uniquement avec un chirurgien vraiment spécialisé et sur une peau en bon état, capable de se retendre après l'intervention, sinon ça gondole.

    Crèmes amincissantes anti-cellulite

    Avec certaines, on peut obtenir de bons résultats.
    Celles qui contiennent de la caféine stimulent une enzyme, la triglycéride-lipase qui libère les acides gras des triglycérides stockés dans les adipocytes. Ces acides gras rejoignent le sang. Là, ils ne peuvent disparaître miraculeusement : il faut bien qu'ils " brûlent ", qu'ils se transforment en énergie. Pour cela, pas d'autre issue que l'exercice qui augmente la dépense énergétique.
    Ces produits améliorent la circulation sanguine et lymphatique. Appliqués en massages quotidiens (et même deux fois par jour), ils réveillent les tissus, les désinfiltrent et les raffermissent : les cuisses deviennent plus fermes et plus douces
  • Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    Invité
    Invité



    MessageSujet: anti cellulite   Lun 4 Juin 2012 - 15:16

    Bonjour,
    Avant tout merci pour ces informations bien utiles. Que pensez vous de la méthode callanétic pour éliminer les cellulites?
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: LA CELLULITE   

    Revenir en haut Aller en bas
     
    LA CELLULITE
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
    Page 1 sur 1
     Sujets similaires
    -
    » LA CELLULITE

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Jeux 2 pub  :: ANIMATIONS DU FORUM :: Papotages entre nous :: La santé-
    Sauter vers: